L’objet du mois : René Delarue, plat en forme de raie

René Delarue (1912-1997) à Desvres.

Plat en forme de raie. Faïence à glaçure verte et brune. Signée. 28,5 cm x 27 cm.

Ray shaped Dish. Faience with green and brown glaze. Signed R. Delarue and located in Desvres. 28,5 x 27 cm.

Complete text in English below

Desvres est une commune du Pas-de-Calais, à 20 km de Boulogne sur Mer, qui regroupe plusieurs manufactures de faïence sous la même appellation de « faïence de Desvres » depuis le XVIIIème siècle.map

La faïence de Desvres est d’abord connue pour la reproduction de formes et décors des autres faïenceries renommées comme Rouen, Moustiers ou Delft, il n’y a donc pas de style propre à cette production avant les années art déco et l’apport de créateurs comme Gabriel Fourmaintraux ou Géo Martel.

C’est d’ailleurs chez Géo Martel, qui s’entoure de plusieurs décorateurs renommés, que travaille René Delarue avant d’ouvrir sa propre faïencerie à Longfossé en 1947, où il dirigera jusqu’à une quinzaine d’ouvriers pour créer des faïences entièrement faites main.

On trouve très peu d’informations sur la production de René Delarue, et le site internet du musée A la belle époque de la faïence de Desvres nous apprend qu’à ce jour il n’y a pas d’archives connues pour les faïences de Delarue, que ses modèles n’ont pas été répertoriés et que beaucoup de ses créations sont uniques.

Mais nous pouvons tout de même vous livrer quelques informations sur notre plat en forme de raie :

Lorsqu’il ouvre sa faïencerie en 1947, René Delarue travaille en collaboration avec le IMG_2603peintre espagnol Vincente Gil Franco (1898-1959), réfugié à Boulogne-sur-Mer, à la réalisation de pièces originales sur le thème de la pêche et de la mer. Même si nous n’en avons pas la confirmation, il est très vraisemblable que notre plat soit l’un des fruits de cette collaboration, on peut donc le dater entre 1947 et 1959.

La vaisselle zoomorphe, ce n’est pas nouveau !

IMG_2602Déjà à l’époque de la préhistoire on trouve des poteries en forme d’animaux, qui fournissent un large répertoire décoratif. Depuis, le goût pour la vaisselle zoomorphe ne s’est jamais tari : prenez par exemple les « rustiques figulines » à décor de reptiles ou batraciens de Bernard Palissy au XVIème siècle, ou les terrines de chasse en forme de lapin ou de hure de sanglier…. Aujourd’hui encore, on trouve en abondance des assiettes en forme de poisson, de coquillage, mais aussi un répertoire de fruits et de légumes, comme les plats en forme d’asperge, les compotiers en forme de pomme….

Notre plat est encore un exemple original de cette attirance pour les formes reproduisant le contenu de nos assiettes, alors…. A vos meilleures recettes d’aile de raie !

***

 

Desvres is a french municipality 20 km from Boulogne-sur-Mer, in which you can find several faience manufactories all named « Desvres’faience » since the 18th century.

Desvres’ faience is best known for the reproduction of forms and decorations from others famous manufacturies as Rouen, Moustiers or Delft, so there’s no particular style to this production before the Art Deco years and the work of creators like Gabriel Fourmaintraux or Géo Martel.

It’s also at Geo Martel’s manufactory that works R. Delarue before opening his own workshop in Longfossé in 1947, where he will manage up to 15 workers to create earthenware entirely made by hand.

There is very little information about René Delarue’s production, and the website of the Museum A la belle époque de la faïence de Desvres tells us that to date there are no known archives for Delarue’s faience, that his patterns aren’t listed, and that many of his creations are unique.

But we can still give you some information about our ray shaped dish :

When he opens his manufactory in 1947, René Delarue works in with the Spanish painter Vincente Gil Franco (1898-1959), who fled to Boulogne-sur-Mer, to create original works on the theme of fishing and the sea. Even if we don’t have confirmation, it’s very likely that our dish is one of the fruits of this collaboration, so we can date it between 1947 and 1959.

Zoomorphic crockery, it’s not new !

Since prehistory we find pottery in the shape of animals, which give a broad decorative repertoire. Since then, the taste for zoomorphic dishes has never dried up : for exemple, Bernard Pallissy’s ceramics with amphibians or reptiles in relief in the 16th century, or hunting tureens in the shape of rabbit or wild boar…. Still today, there are many plates in the shape of fish, shellfish, fruits or vegetables.

Our ray shaped dish is another original example of this attraction for forms reproducing the contents of our plates, so….. to your best skate wing recipes !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s