L’objet du mois ! André Fiol et le dripping

Quelques éléments biographiques

André Fiol est un artiste et galeriste né à Vienne (Isère) en 1915 et décédé dans cette même ville en 1999. Élève à l’école des Beaux-Arts de Lyon de 1929 à 1932, il a comme professeurs Auguste Morisot et Régis Deygas, et comme compagnons d’études notamment Le Moal, Bertholle, Etienne Martin et Chapotat, que les viennois connaissent bien.

En 1937 – 1938 il rejoint les Brigades Internationales et participe à la guerre civile en Espagne, pays d’origine de son père, pour lutter contre le fascisme. Lors de la seconde Guerre Mondiale, il est fait prisonnier en Allemagne au Stalag II-B, puis chez un officier allemand où il peint beaucoup de portraits de militaires.

En 1947, il ouvre à Vienne la galerie d’art « Décor », place du Palais, à l’emplacement de l’actuelle Maison des avocats.

En 1970 il déménage à Bordeaux et arrête de peindre pour se consacrer à la photographie, puis revient à Vienne en 1981 et y termine sa vie.

IMG_3119

La technique du dripping

La technique du dripping consiste à projeter de la peinture sur la toile à l’aide d’un pinceau ou bâton, ce qui créé des lignes et coulures aléatoires en fonction du mouvement effectué par l’artiste. Pour son invention, l’histoire de l’art retient la date de 1947 et le nom de Jackson Pollock, mais André Fiol pratique cette technique depuis son emprisonnement en Allemagne ! Il est étonnant que deux artistes, qui ne se sont jamais rencontrés, « inventent » la même technique à quelques années d’intervalle, l’un en Europe, l’autre aux Etats-Unis.

Nous ne saurons probablement jamais avec certitude comment Fiol et Pollock ont pu en arriver à ce même moyen d’expression, mais la Guerre et surtout l’influence de Picasso ont sûrement été déterminants…

Remontons le temps jusqu’en 1907… A cette époque Braque et Picasso se lancent dans les recherches du cubisme, suivant le mot d’ordre des avant-gardes : Se détacher de l’imitation du réel. Ils décomposent les trois dimensions de l’objet du réel en formes géométriques qu’ils « aplanissent » sur la toile, allant parfois jusqu’à perdre le sujet. On se dirige alors vers l’abstraction, la simple forme prenant le pas sur la figure. Ce n’est pas ici l’œuvre finie qui est importante, mais le travail de recherche sur les formes, l’expression de l’artiste, la tension qu’il y a toujours chez Braque et Picasso pour ne pas tomber dans l’abstraction, tout en en montrant le chemin pour les générations futures…

Fiol est très influencé par ces recherches d’avant-garde, et il trouve dans le dripping la liberté de mouvement, de représentation, d’expression qu’il ne peut avoir physiquement du fait de son emprisonnement.

D’ailleurs, dans un article de la Tribune de Vienne du 18 juillet 1948, André Fiol est déjà compté parmi les « expressionnistes », « un peintre d’avant-garde ».

L’évolution avec la technique du dripping (par rapport au cubisme), est qu’on se dirige vers l’abstraction totale, aucun endroit de la toile ne prend plus d’importance qu’un autre, aucun sens de lecture de l’œuvre ne prévaut. Le spectateur se trouve seul avec son interprétation et donne le sens qu’il veut à l’œuvre. C’est la Création qui est montrée, l’acte créatif, et non un sujet déterminé et fini.

Comme chez Picasso, on sent toujours chez André Fiol une hésitation à abandonner complètement le figuratif au profit de la seule expression de l’action de peindre. Mais si sur la fin du cubisme Picasso regrette cette « disparition » de la figure et y revient, André Fiol semble l’abandonner, ou du moins lui accorder moins de place, moins de présence, elle se glisse en « toile de fond » sous les projections colorées.

IMG_3116

Ouvrage consulté : Patrick Pons, André Fiol – Le talent inconscient, 2016  – Oeuvre reproduite p. 69 de l’ouvrage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s